Le choix du bambou que vous allez utiliser dépend souvent de l’utilisation que vous allez en faire. Dans le cas de la réalisation d’une haie de bambous, la taille adulte est bien sur à prendre en considération mais ce qui est très intéressant c’est que vous allez pouvoir vous mélanger les variétés.

Les avantages des bordures et haies de bambous

Le bambou est une plante idéale pour créer une haie, un véritable rideau végétal.

Se protéger des regards et du bruit

Une haie de bambous, outre l’aspect esthétique indéniable, permet également de se protéger du vent et aussi du bruit. Le bambou est une plante qui permettra donc de réaliser un brise vue efficace comme à apporter une touche esthétique au jardin avec une haie composée de différentes variétés ou une bordure tout à fait décorative.

Des atouts esthétiques et décoratifs

La beauté des chaumes, la légèreté et l’esthétisme des feuilles sont de véritables atouts au jardin. Les différentes teintes de feuillages apportent aussi une touche graphique et décorative à votre jardin paysagiste.

Choisir plusieurs variétés

Composer une haie avec plusieurs variétés de bambous offre de nombreuses possibilités et les avantages sont nombreux. Le résultat est beau et surprenant. Les variétés de feuillages, de couleurs, de formes comme de hauteurs et d’aspect des différents bambous permettent d’obtenir une haie naturellement décorative qui deviendra un élément végétal à part entière dans votre jardin surtout ci celui-ci est de taille relativement petite ou moyenne.

Ou une seule espèce de bambous : la haie mono spécifique
Une haie mono spécifique, c’est-à-dire constituée d’une seule variété de bambous, est au niveau visuel plus homogène et uniforme.
Elle possède un inconvénient à ne pas négliger : le risque de floraison. La probabilité est faible mais imaginez la variété que vous avez choisi se met à fleurir : c’est rare et le risque est faible mais on ne peut cependant pas totalement l’écarter.

Un entretien facile

Doit-t-on tailler une haie de bambous ? Il sera nécessaire de réaliser une taille de votre haie. Celle-ci ne sera pas trop contraignante car elle sera à effectuer qu’une seule fois par an.
Elle va vous permettre de maintenir et de la garder à taille souhaitée mais aussi à la bonne largeur. Si vous ne devez que retenir 2 choses ou principes à ce sujet, pensez principalement à tailler votre haie au bon moment dans l’année par rapport à son évolution et sa croissance et aussi de manière précise à la bonne hauteur.

Conseils utiles avant de réaliser votre haie

Plantation ou remplacement d’une haie existante

Vous souhaitez remplacer votre ancienne haie par une nouvelle composée de bambous. Dans ce cas précis, il vous faudra prendre la précaution de retire les souches en place afin que vos bambous puissent s’implanter correctement dans votre sol. L’ancien système racinaire gênera la progression et le développement des bambous nouvellement plantés. Il est particulièrement conseillé d’enrichir et d’amender la terre car elle sera assez pauvre à cet endroit.

Chaque jardin est unique

A chaque jardin correspond un projet unique et donc un choix particulier. La taille de celui-ci conditionnera naturellement ce dernier et d’une manière générale, plus votre jardin est grand, plus les possibilités seront vastes et donc le choix plus grand.

Quelle distance de plantation entre les bambous qui composent la haie

Dans le cas d’une plantation d’une seule espèce de bambous ou de cultivars très proche, chaque bambou va prendre sa place et peu à peu la haie va se composer doucement grâce à leur développement et leur proximité. Vous pouvez donc tout à fait les planter d’une manière assez serrée les choses se feront naturellement par la suite.
Si vous avez décidez de mettre en terre plusieurs espèces de bambous, il faudra prendre tout de même la précaution de les espacer environ d’un mètre. Cela permettra à chacun de faire sa place du fait que chaque bambou poussera différemment, aura des besoins spécifiques et une croissance particulière également. Si c’est une variété de cespiteux que vous avez retenu, vous pourrez alors bien sûr réduire un peu cette distance de plantation.

Restreindre l’extension et l’épaisseur de la haie

Il va falloir prendre en compte et être vigilent concernant l’extension, le développement des rhizomes ce qui pourrait augmenter malencontreusement et inévitablement la largeur et l’épaisseur de votre haie. L’installation d’une barrière anti rhizome sera donc indispensable. Si bien sûr celle-ci se situe le long d’un mur, cela restreindre déjà la progression des rhizomes d’un côté. Pensez à ce sujet à respecter la loi en vigueur en ce qui concerne les distances à respecter avec le terrain du voisin.