Quand planter vos bambous ?

Quelle saison allez vous choisir pour réussir votre plantation et mettre toutes les chances de votre côté ?

Vous avez un projet pour votre jardin et allez acquérir un ou plusieurs bambous en conteneur. Quelle période de l’année est la meilleure, la plus propice à leur plantation. Les meilleurs périodes sont sans doute l’automne de préférence puis l’été ( fin aout à novembre  ) même si l’on sait que dans les faits vous pourrez le mettre en terre quasiment toute l’année.

Les avantages de l’automne sont liés principalement à la température du sol. Celui-ci ne sera pas totalement refroidi et conservera encore un peu la chaleur emmagasiné lors de la saison estivale, un avantage qui permettra à la plante de mieux s’installer et se développer ensuite à l’arrivée du printemps. Ce sera alors le moment de la croissance de jeunes pousses et de l’apparition de nouvelles aussi. On évite la saison du printemps pour planter surtout pour cette raison : le bambou en phase de développement est beaucoup plus fragile et les manipulations pour le planter sont bien plus délicates.

Quelques précautions à prendre avant de planter

Quelques mesures sont importantes avant même de mettre concrètement votre bambou en terre dans votre jardin.

Préparer le sol

Il est bon de travailler, assouplir le sol les jours qui précédent la plantation. Du compost sous dorme de fumier bien décomposé par exemple peut être mélangé à votre terre pour l’amender et enrichir votre terrain.

Immerger le conteneur avec le bambou dans l’eau

Immerger la motte de votre bambou quelques minutes avant de le planter. Vous arroserez cette motte une fois plantée, c’est important pour que les racines restent bien en contact de la terre et assurer à la plante une bonne reprise.

La plantation du bambou

Pour réussir votre plantation, il suffit avant tout et surtout de respecter quelques étapes simples et de respecter quelques points importants.

  • Creuser un trou bien plus grand que celle du conteneur : 2 fois environ et plus si le terrain est ferme et pas assoupli préalablement.
  • Retirer délicatement la motte du conteneur en veillant à ne pas abimer les racines et rhizomes du bambou.
  • Déposer un peu d’amendement organique ou fumure de fond dans le trou
  • Mettre la motte du conteneur dans le trou à peu près au même niveau que celui du sol
  • Reboucher autour de la motte et tasser doucement
  • Réaliser une cuvette avec un de terre et arroser la motte en abondance

N’oubliez pas de penser à respecter et tenir compte des distances de plantation entre chaque plant. Cette distance sera différente naturellement suivant la nature des bambous que vous avez choisis de planter. N’hésitez pas de demander conseils auprès de votre pépinièriste car cet écart peut varier de quelques dizaines de centimètres à plusieurs mètres comme pour les bambous géants qu’il faut espacer de 3 à 4 mètres.

Prenez soin d’arroser régulièrement les mois qui suivent la plantation : l’entretien de votre bambou est naturellement important, vous devrez suivre des conseils à propos de l’arrosage bien-sur mais aussi de la taille et de sa fertilisation. Paillez votre bambou, cela permettra de limiter ces arrosages en conservant plus longtemps l’humidité et la fraicheur à son pied.

Voici une vidéo bien utile pour illustrer ces quelques conseils :